Brooks Urban Banner est un sénateur démocrate américain qui se passionne pour les affaires criminelles.

Né en 1894 à Utica (Etat de New-York), Brooks U. Banner a été élevé dans un orphelinat et a fait de brillantes études de droit à l'Albany Law School. Ayant été ensuite vendeur de meubles, commissaire-priseur, "aboyeur" de foire, puis shérif du comté de Manhattan, il est aujourd'hui un sénateur réputé frequemment sollicité par la Maison Blanche, intervenant parfois dans des affaires d'espionnage.

Mesurant 1,90 m et pesant 130 kg, le sénateur Banner est un colosse impressionnant. Portant un veston élimé, des chapeaux extravagants et des pantalons en tire-bouchon retenus par des bretelles rouges, il est aussi un personnage pittoresque, machouillant continuellement d'immondes "barreaux de chaises" rarement allumés, et se raclant la gorge avec des "Rha... Rha !" épouvantables.

Grand connaisseur de l'illusionnisme, collectionneur d'objets magiques, le sénateur Banner est attiré par les crimes qui semblent surnaturels et tenir du miracle.


Les 32 nouvelles de Joseph Commings où apparait Brooks U. Banner sont :

  • Murder under glass (1947) : Meurtre sous cloche
    Fingerprint ghost (1947) : L'Empreinte fantôme
    The Spectre on the lake (1947) : Le Spectre du lac
    The Black Friar Murders (1948) : La Légende du Moine noir
    The Scarecrow Murders (1948) : Les Meurtres de l'épouvantail
    Death by black magic (1948) : La Malédiction d'Othello
    Ghost in the gallery (1949) : Le Cousin du diable
    The Invisible clue (1950) : Feu sur le juge
    Serenade to a killer (1957) : Sérénade pour un tueur
    The Female Animal (1958) : Meurtre au champagne
    The Bewitched terrace (1958) : Le Spectre sur la terrasse
    Through the looking glass (1958)
    Three chamberpots (1959)
    Murderer's progress (1960) : Jeu de mort
    A Lady of quality (1961) : Une dame de qualité
    Castanets, canaries and murder (1962) : Des canaris pour un pigeon
    The X street murders (1962) : Courrier mortel
    Open to danger (1962)
    Hangman's house (1962) : Le Bourreau fantôme
    Betrayal in the night (1963) : Bons Baisers de Transylvanie
    The Giant's sword (1963)
    The Last Samouraï (1963) : Le Dernier Samouraï
    The Cuban blonde (1963)
    The Glass gravestone (1963) : Le Tombeau de verre
    The Moving finger (1968) : Message subliminal
    Stairway to nowhere (1979)
    Nobody loves a fatman (1980)
    Assassination - Middle east (1981)
    Dressed to kill (1982) : Crime sur mesure
    Murder of a mermaid (1982) : Mort d'une sirène
    The Fire dragon caper (1984) : Chinoiseries à Hong-Kong
    The Grand guignol caper (1984) : Le Vampire au masque de fer