Joe Hackney est détective dans le département d'investigation criminelle de Scotland Yard dans l'Angleterre de la fin du XIXème siècle.

Issu des bas-fonds londoniens, d'un père assassiné face au pub dont il était propriétaire, et d'une mère alcoolique chez qui il vit toujours dans l'East End, à Londres, Joe Hackney a été renvoyé du collège à l'âge de 12 ans et est devenu délinquant. Trafiquant de l'opium, de la bière et des fripes, il a fini par être arrété et devenir enquêteur à Brentwod, dans le comté d'Essex.

Doué dans ses investigations, il a rapidement été muté au poste de Leman Street à Whitechapel, puis à Scotland Yard avec le grade de sergent, sous les ordres de William Doffey.

Joe Hackney est un individu taciturne et cynique, n'ayant jamais réellement renié le petit malfrat qu'il a été. La rue, dont il a d'ailleurs gardé le langage, reste son élèment.

La quarantaine, petit, gringalet, aux mains énormes, et légèrement "bancal" (sa jambe gauche ayant 4 cm de moins que la droite), il ne supporte pas d'être traité de boiteux, qualificatif qui le fait rapidement s'emporter et ressortir ses talents de cogneur.

Amoureux de Millie, sa prostituée préférée, il a fait tatouer sur le dos de sa main droite son prénom et sur son avant bras gauche un coeur contenant leurs initiales.


Les romans de Gilles Bornais où apparaît Joe Hackney sont les suivants :

  • Le diable de Glasgow (2001)
  • Le bûcher de Saint-Enoch (2005)
  • Le Mystère Millow (2007)
  • Les nuits rouges de Nerwood (2011)
  • Le trésor de Graham (2012)