David Hunter est expert en anthropologie médico-légale.

Après un doctorat en médecine et en sciences anthropologiques, le docteur David Hunter a séjourné deux ans au Tennessee afin d'y étudier dans un laboratoire (appelé "La ferme des corps") la décomposition des cadavres humains. De retour en Grande-Bretagne, il est devenu consultant pour divers services de police dans de nombreuses enquêtes criminelles en Angleterre, en Ecosse et en Irlande du Nord, et a travaillé sur des charniers en Irak, en Bosnie et au Congo.

Ayant renoncé à la médecine légale après l'accident de voiture qui a coûté la vie à sa femme Kara et sa fille de six ans Alice, David Hunter a fui Londres pendant trois ans pour Manham, petite bourgade du Norfolk, afin d'y exercer la fonction de médecin généraliste.

Séduisant trentenaire, c'est à Manham qu'il rencontre Jenny Hammond, l'institutrice, dont il tombe amoureux, et que, rattrapé par son passé, il est contraint de reprendre ses anciennes activités.

Le docteur Hunter se réinstallera ensuite à Londres, travaillant pour le département des sciences médico-légales de l'université.


Les romans de Simon Beckett où apparaît David Hunter sont les suivants :

  • The Chemistry of Death (2006) : La mort à nu
  • Written in Bone (2007) : Poussière d'os
  • Whispers of the Dead (2009) : Les murmures des morts
  • The Calling of the Grave (2010)
  • The Restless Dead (2017)